Le sens du salut au sein de notre approche martiale

 

Quel que soit l’art martial pratiqué, le salut à une importance particulière: Il marque le respect dans la relation partenaire/adversaire/professeur/élève. Par ce dernier, le pratiquant exprime l'idée qu'il pénètre dans un espace encadré  par des règles,tout en acceptant de les appliquer dans sa relation aux autres. 

 

Dans l’enceinte spécifique  du dojo  la hiérarchie  se distingue nettement  de la hiérarchie sociale traditionnelle. En effet,  l’approche noble  des arts martiaux bannit toute hiérarchie sociale pour ne retenir que celle naît de l’exemplarité du comportement  inspirant un grand respect dans la relation à autrui.

 

 Ceci étant dit : Il existe deux saluts dans les écoles martiales.

 -Celui originaire du Japon, pratiqué au Moyen Orient et en Europe.

 -Le salut du wushu provenant de Chine et qui se pratique en Thaïlande, Indonésie etc....

 

 En aucun cas, dans notre salle,  nous ne devons saluer un tatami ou une photo. Mais nous devont respecter ce qui se pratique dans les autres disciplines hors de notre dojo.